Notre histoire

C’est au cours des années 1930 que les entrepreneurs en plomberie et en chauffage entreprennent des démarches pour se regrouper et finalement, le 10 mars 1949, le gouvernement du Québec adopte ce qui deviendra la Loi sur les maîtres mécaniciens en tuyauterie, créant du même coup la Corporation des entrepreneurs en plomberie et en chauffage de la province de Québec.

La Corporation vise alors à mieux encadrer la pratique du métier, à représenter ses membres, à leur offrir différents services et à les doter d’un forum pour discuter des sujets qui les intéressent.

  • Dès 1955, des cours sont offerts aux membres de la Corporation pour les soutenir dans l’exercice de leur métier et la gestion de leur entreprise.
  • Deux ans plus tard, la Corporation est à l’origine de la création du premier bureau des soumissions déposées qui dessert le territoire de Montréal. L’objectif est de diminuer les abus dans le processus de soumission et d’attribution de contrats et d’assainir la concurrence. C’est l’ancêtre du Bureau des soumissions déposées du Québec (BSDQ) dont les règles de soumission s’appliquent depuis 1967 à toute la province.
  • En 1964, à la faveur d’une refonte de sa loi constitutive, la Corporation adopte son nom actuel, soit la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec. Les spécialités de la réfrigération et de la protection-incendie sont intégrées à la Loi mais ne sont pas exclusives aux maîtres mécaniciens en tuyauterie.
  • La revue Inter-mécanique du bâtiment (IMB) est lancée en 1986 afin d’informer les membres et les intervenants de l’industrie de sujets et de développements techniques. Cet outil de communication est maintenant une référence incontournable pour toute personne oeuvrant dans le domaine de la mécanique du bâtiment.
  • Le premier salon Mécanexpo, qui présente les dernières technologies tout en favorisant les rencontres d’affaires, est organisé en 1987. Suite à sa fusion avec celui de l’Institut canadien de plomberie et de chauffage et d’une entente survenue par la suite avec la Corporation des entreprises en traitement de l’air et du froid et la Corporation des maîtres électriciens du Québec, il est devenu, sous l’appellation MCEE, le plus important salon commercial de mécanique du bâtiment de l’est du Canada.
  • En 2001, la Corporation récupère en totalité le mandat de la qualification professionnelle de ses membres. Le gouvernement lui confie le mandat de voir à l’application de la Loi sur le bâtiment pour ses membres et la CMMTQ devient ainsi responsable de la délivrance des licences d’entrepreneur en plomberie et en chauffage.
  • La Corporation crée en 2006 le Gala MAESTRIA qui réunit à tous les deux ans les divers intervenants de la mécanique du bâtiment afin de souligner la compétence et le savoir-faire des entrepreneurs membres de la Corporation.
  • En 2010, la Corporation consolide son identité grâce à une nouvelle signature visuelle. Son slogan « Au coeur du bâtiment » illustre le rôle central de la Corporation et de ses membres dans le bon fonctionnement et l’efficacité d’un bâtiment et, de ce fait, dans le confort et la sécurité de ses occupants.
  • Au début de l’année 2011, le conseil provincial d’administration donne suite aux réflexions découlant d’un exercice de planification stratégique et confirme, tel que le démontre la vision adoptée, l’orientation mécanique du bâtiment de la CMMTQ.