Formation continue obligatoire : les maîtres mécaniciens en tuyauterie sont des leaders dans l’industrie

La CMMTQ se réjouit de la publication du nouveau Règlement sur la formation continue obligatoire des maîtres mécaniciens en tuyauterie dans la Gazette officielle du Québec, le 27 mai 2020. À partir du 1er avril 2022, tous les répondants en exécution de travaux en plomberie et en chauffage devront suivre de façon continue, selon leur statut respectif, entre 16 et 24 heures de formation à chaque période de deux ans.

À noter que la Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ) pour ses membres ainsi que la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) pour certains entrepreneurs généraux ont également de nouveaux règlements similaires.

Grâce à la formation continue, les répondants en exécution de travaux de construction maintiendront à jour leurs connaissances et leurs compétences en restant informés au rythme des changements normatifs, réglementaires et technologiques, contribuant ainsi à une meilleure protection du public. L’investissement dans la formation continue donne une valeur ajoutée à la licence de plomberie et chauffage. De plus, l’entreprise accroîtra sa compétitivité en offrant au public des travaux de meilleure qualité, à la fine pointe de la technologie et des plus récentes bonnes pratiques.

« L’introduction de la formation continue obligatoire est l’aboutissement de nombreuses années de travail pour la CMMTQ et elle confirme le statut de leader des maîtres mécaniciens en tuyauterie dans le domaine de la construction. Ceci démontre à la population qu’ils reconnaissent l’importance de tenir leurs connaissances à jour dans un domaine en constante évolution. Ils contribuent ainsi à maintenir l’exécution de travaux de qualité et sécuritaires pour les occupants des bâtiments. », mentionne le président de la CMMTQ, Jean-Marc Lacroix.

Voici, en résumé, les grandes lignes de ce nouveau règlement

Qui sera touché par la formation continue obligatoire?

Seuls les répondants en exécution de travaux de construction. S’il y en a plus d’un dans l’entreprise, chacun des répondants en exécution de travaux devra remplir les obligations de formation continue obligatoire.

Quand cette obligation entre-t-elle en vigueur?

Dans environ deux ans, soit le 1er avril 2022.

Qui assumera les coûts liés à l’implantation de cette formation continue?

Chacun des entrepreneurs visés assumera les coûts pour remplir ses obligations futures en matière de formation continue. Le conseil provincial d’administration de la CMMTQ a émis le souhait de rendre les formations le plus accessibles possible pour les membres, notamment en offrant des formations en ligne, et a réitéré le principe à l’effet que toute formation doit être offerte au plus bas coût possible pour les membres.

Combien d’heures de formation les répondants en exécution de travaux de construction devront-ils suivre?

La réponse varie selon les sous-catégories de licence que le répondant qualifie. À noter que la majorité des répondants en exécution de travaux membres de la CMMTQ (61 %) devront suivre un total de 16 heures de formation continue sur une période de référence de deux ans, soit ceux qui répondent uniquement de la plomberie ou uniquement d’une sous-catégorie de chauffage. Environ 38 % des répondants devront suivre un total de 24 heures par période de référence puisque, pour la plupart, ils sont à la fois répondant dans le domaine de la plomberie et du chauffage. Moins de 1 % des répondants pourraient devoir suivre 32 heures de formation sur une période de deux ans s’ils détiennent également des sous-catégories visées par les obligations de formation continue de la CMEQ ou de la RBQ (ces dernières ne s’appliquant qu’aux répondants techniques pour une licence d’entrepreneur général).

Nombre d’heures de formation continue obligatoire par période de référence de deux ans, selon les sous-catégories de licence détenues par le répondant

Spécialité

Nombre d’heures

Plomberie

16 h

Chauffage

16 h

Plomberie et chauffage

24 h

Plomberie et général

16 h

Plomberie et électricité

16 h

Chauffage et général

16 h

Chauffage et électricité

16 h

Plomberie et chauffage et général

24 h

Plomberie et chauffage et électricité

24 h

Chauffage et général et électricité

24 h

Plomberie et général et électricité

24 h

Plomberie et chauffage et électricité et général

32 h

Légende pour les sous-catégories
Plomberie : 15.5
Chauffage : 15.1 à 15.4 (une ou plusieurs parmi ces quatre)
Électricité : 16
Général : 1.1.1, 1.1.2, 1.2 ou 1.3 (une ou plusieurs parmi ces quatre)

Quelle sera la période de référence?

La période de référence sera d’une durée de deux ans, débutant le 1er avril et se terminant le 31 mars. La première période de référence sera du 1er avril 2022 au 31 mars 2024.

Sur quoi porteront les formations?

Sauf exception, les formations seront au choix des répondants en exécution de travaux de construction parmi celles qui seront reconnues. Elles pourront porter sur :

  • l’exécution des travaux de construction;
  • les codes, les normes, la réglementation et les techniques de construction;
  • la lecture et l’interprétation des plans et devis;
  • la gestion des activités de construction;
  • l’estimation des coûts et des soumissions;
  • la gestion financière d’une entreprise de construction
  • toute autre matière pertinente à la gestion des projets et des chantiers, à la gestion de la sécurité sur les chantiers et à l’administration d’une entreprise de construction;
  • toute autre matière pertinente à la législation et à la réglementation applicables aux membres de la CMMTQ, incluant les dispositions régissant leurs obligations déontologiques, les actes dérogatoires et la discipline.

Quelles seront les formations à suivre?

Celles de votre choix en autant qu’elles aient été reconnues au préalable. La CMMTQ vous proposera une liste de formations reconnues, qu’elles soient offertes par elle-même, des organismes de l’industrie, des centres de formation, des fabricants ou des distributeurs. Elle révisera également son offre de cours et est déjà en mesure de vous offrir la formation à distance (en ligne sur le web). Diverses conférences, séminaires ou colloques seront aussi reconnus.

Qu’arrivera-t-il si les obligations de formation continue ne sont pas remplies?

À l’expiration de la période de référence et après avoir reçu des avis de rappel, le répondant ne pourra plus agir à ce titre et ainsi, l’entreprise s’expose à perdre sa licence.

Comment en savoir plus?

Juillet 2020

D L M M J V S
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31