Transition énergétique Québec (TEQ)

1 866 266-0008
www.transitionenergetique.gouv.qc.ca

 

À propos

Transition énergétique Québec (TEQ), ainciennement connu sous le nom Bureau de l’efficacité et de l’innovation énergétiques (BEIE), a été créé en 1997 et relève du ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec.

TEQ a pour mission, dans une perspective de développement durable, de promouvoir l’efficacité énergétique et le développement de nouvelles technologies énergétiques pour toutes les formes d’énergie, dans tous les secteurs d’activité, au bénéfice de l’ensemble des régions du Québec.

 

Ce que fait TEQ

Pour mener à bien sa mission, TEQ compte sur de nombreux collaborateurs issus du milieu de l’énergie et des différents secteurs d’activité à qui il s’adresse. Ces organisations contribuent de plusieurs façons, que ce soit comme agents de livraison pour les programmes ou relayeurs d’information.

TEQ offre des conseils pratiques et s’occupe de faire la promotion et de gérer divers programmes relatifs notamment à l’habitation (Rénoclimat, Novoclimat, Éconologis). Plusieurs aides financières sont disponibles par l’intermédiaire de TEQ et il entreprend également des projets pilotes pour analyser et étudier diverses technologies avant un déploiement de programmes à plus grande échelle. Les programmes et les services offerts s’adressent autant aux citoyens qu’aux entreprises, industries, institutions et organismes de tous les secteurs d’activité confondus.

De plus, dans le cadre de son mandat, TEQ sensibilise, éduque et forme les diverses clientèles. Par différentes activités, il favorise tant l’information et la sensibilisation du public que l’éducation des élèves des écoles québécoises et la formation spécialisée en efficacité énergétique.

 

La collaboration entre TEQ et la CMMTQ

La CMMTQ participe à la formation des entrepreneurs en ventilation qui veulent se qualifier pour le programme Novoclimat depuis le tout début de ce dernier. De plus, elle développe présentement, dans le cadre d’un projet piloté par TEQ, un « guide de bonnes pratiques en ventilation » dont découlera une formation spécifique qui devrait être un préalable à l’accréditation Novoclimat des entrepreneurs spécialisés en chauffage et en ventilation.