Colloque sur les bonnes pratiques en installations sous pression

La CMMTQ, en collaboration avec Hydro-Québec, la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) ainsi qu’avec la firme de consultants GCM, organise une journée dédiée aux bonnes pratiques en installation sous pression. 

Ce colloque vise toutes les entreprises grandes et petites qui interviennent sur les installations sous pression. Celles qui œuvrent sur les réseaux de vapeur, qui font de la soudure haute pression, qui installent des appareils desservant des réseaux de plus de 15 psi de vapeur gros ou petits ou des réseaux d’eau chaude de plus de 160 psi.

Ce sera l’occasion d'entendre la RBQ présenter le règlement, de poser vos questions à celle-ci et surtout, d’avoir des réponses.

Vous entendrez également des entrepreneurs ayant intégré un programme de contrôle de la qualité partager leur expérience ainsi que des donneurs d’ordres expliquant pourquoi un tel programme est important pour la sécurité de leurs installations.

S’INSCRIRE

 

Date

Mardi 27 novembre 2018, de 7 h 30 à 18 h

Lieu

Auberge Godefroy (réservation nuitée : 1 800 361-1620 - mentionner CMMTQ pour le tarif préférenciel)
17 575, boulevard Bécancour, Bécancour, G9H 1A5

Coût

200 $, plus taxes, incluant le déjeuner, le dîner et une consommation au cocktail

Attestations de participation

Des attestations de participation de 6 heures seront émises à tous les participants.

 

Programme

7 h 30 Inscriptions et déjeuner
8 h 30 Présentation du règlement avec période de questions et réponses
10 h 30 Pause
10 h 45 Les défis et opportunités d’un programme de contrôle de la qualité comme propriétaire-utilisateur
11 h 45  Dîner
12 h 45 Expérience de la mise en œuvre d’un programme de contrôle de la qualité : bilan après 10 ans
13 h 45 Contrôle du soudage dans le cadre d’un programme de contrôle de la qualité
14 h 45  Pause
15 h 00  Panel d’experts sur les rôles et les attentes des intervenants dans la réalisation d’un projet d’installation sous pression afin d’assurer une collaboration saine et efficace
16 h 15 Mot de la fin
16 h 20 Cocktail et réseautage

  

Information

Patrick Benoit, agent d’information, Service du développement et des communications

Détail des conférences

Présentation du règlement avec période de questions et réponses

Le Règlement sur les installations sous pression est entré en vigueur le 8 mars dernier, remplaçant la Loi sur les appareils sous pression (chapitre A 20.01) et le Règlement sur les appareils sous pression (chapitre A 20.01, r. 1). Il intègre également le domaine des installations sous pression à la Loi sur le bâtiment (chapitre B-1.1). Cette présentation vise à expliquer les changements réglementaires introduits par le règlement, notamment la nouvelle obligation pour tous les intervenants d’avoir un permis; et préparer les différents intervenants aux changements pour qu’ils soient prêts d’ici la fin de la période de transition, le 1er avril 2019.

Conférenciers : Myriam St-Georges, ing., et Aziz Khssassi, ing., Bureau d’expertise et d’homologation en équipements sous pression, Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

Biographies :

Diplômée de l'Université de Montréal (1990) et de l'École Polytechnique de Montréal (1994), Mme St-Georges possède près de 25 ans d'expérience dans le domaine, dont 8 années dans des entreprises en fabrication d'appareils sous pression et 11 autres années comme ingénieure-conseillère technique à la RBQ. Elle représente la province de Québec en siégeant aux différents comités techniques fédéraux de rédaction de normes reliées au domaine des ASP et de la réfrigération mécanique depuis 2009 (CSA B51, CSA B52). Mme St-Georges contribue également à la formation des inspecteurs de la RBQ, à l'élaboration et à la mise à jour de la réglementation dans le domaine d'intervention des installations sous pression.

Diplômé de l'École Polytechnique de Montréal (1998), M.Khssassi possède près de 20 ans d'expérience dans le domaine des installations techniques et de la conception d’équipements. Il œuvre à la Régie du bâtiment du Québec depuis 2012 en tant qu’ingénieur en équipements sous pression et depuis 2015 en tant que coordonnateur de l’agence d’inspection autorisée (AIA) par l’ASME et le National Board. M.Khssassi est le représentant de la RBQ auprès de ces instances ainsi qu’auprès de l’Association des chefs inspecteurs du Canada (ACI). Il est membre associé des comités techniques des normes CSA-B51 et CSA-B52. M.Khssassi a la responsabilité technique des inspecteurs autorisés et des superviseurs de l’AIA. Il a contribué à la mise à jour de la réglementation sur les installations sous pression et participe activement dans sa mise en œuvre.

 

Les défis et opportunités d’un programme de contrôle de la qualité comme propriétaire-utilisateur

La raffinerie Suncor de Montréal utilise quelque 1500 appareils sous pression et presque autant de dispositifs de protection contre les surpressions. Un des éléments clés de la gestion de l’intégrité de ses équipements sous pression est un programme d’inspection périodique et de suivi de réparation encadré par un programme de contrôle de la qualité de propriétaire-utilisateur. Ce programme est soutenu par deux manuels distincts, soit un pour l’inspection périodique qui est accrédité par le National Board et reconnu par la RBQ, et un deuxième pour la réparation qui est accrédité par la RBQ. Depuis l’accréditation initiale, le programme de contrôle de la qualité a été amélioré et reconduit sur une base triennale. Cette conférence présentera cette expérience avec ses défis et opportunités et proposera les adaptations à apporter dans le contexte des entreprises de moindre envergure en nombre d’équipements sous pression.

Conférenciers : Maxime Bourassa, lead QAQC, et Sylvain Chaîné, chef d’équipe inspection,
Suncor Energy.

Biographies :

Diplômé en Technique de la métallurgie : Option contrôle de la qualité, M. Bourassa détient près de 15 années d’expérience en inspection en service, contrôle de qualité et assurance qualité dans l’industrie du raffinage. Détenteur des certifications API 510-570-571-577-936-SIFE et National Board « Inservice Commission Inspector » avec endorsement « R.D », il effectue également l’inspection physique d’équipement sous pression, la gestion des entrepreneurs en essai non destructif, l’audition des réparateurs d’appareil sous pression et les suivis du programme de contrôle de qualité pour la raffinerie.

Diplômé en Technique de la métallurgie : Option contrôle de la qualité, M. Chaîné détient 30 années d’expérience en inspection en service, contrôle de qualité et assurance qualité dans l’industrie du raffinage. Détenteur des certifications API 510-570-571-653 et National Board « Inservice Commission Inspector » avec endorsement « R » et « O », il est également responsable du groupe inspection depuis 2006 et met en place des programmes d’inspection selon les normes API et National Board NB-23 part 2 pour l’inspection en service et veille à l’application du programme de contrôle de qualité pour les réparations des installations sous pression. M. Châné a été le premier au Québec à obtenir une accréditation de « Propriétaire utilisateur » selon le National Board pour l’inspection en service et acceptation de réparation pour les appareils sous pression reconnue par la RBQ.

 

Expérience de la mise en œuvre d’un programme de contrôle de la qualité : bilan après 10 ans

Depuis 2009, le Groupe Maco exécute ses projets de construction d’installations sous pression encadré par un programme de contrôle de la qualité reconnu par la RBQ. Cette conférence fera découvrir le cheminement nécessaire pour implanter un tel programme ainsi que les défis à surmonter pour maintenir l’accréditation. Elle traitera également des changements qui seront apportés compte tenu de la nouvelle réglementation. Ce témoignage sera ponctué d’exemples concrets. Les participants pourront tirer leçon de l’expérience de Maco pour éviter certains écueils et accélérer la mise en œuvre de leur programme de contrôle de la qualité. 

Conférencier : Jean-François Perreault, directeur qualité, Groupe Maco.

Biographie : M. Perreault travaille au sein du Groupe Maco depuis 2011, où il a œuvré notamment sur la réfection du système de refroidissement du cœur du réacteur de la Centrale Nucléaire Gentilly II. Il est inspecteur qualité ainsi qu’intermédiaire entre les différents organismes d’accréditation et d’inspection (RBQ, CWB, ISO, etc.). M. Perreault s’assure de la conformité des travaux d’atelier et de chantier, de la traçabilité de l’information et de la conformité de la documentation selon le manuel qualité, les normes et codes en vigueur. Il s’assure également du maintien et du respect du programme qualité pour tous les travaux soumis à la Loi sur les installations sous pression. Enfin, il est responsable des procédures de soudage (ASME et CWB) et du maintien des qualifications des soudeurs.

 

Contrôle du soudage dans le cadre d’un programme de contrôle de la qualité

Dans un contexte de projets d’installations sous pression réalisés selon B31.1, le conférencier traitera des éléments clés et de leur interrelation pour assurer la qualité du soudage. Dans un langage clair et avec des exemples à l’appui, le conférencier traitera de méthodes de soudage, de qualification et de mobilité des soudeurs. Il adressera l’importance de la supervision et des contrôles ainsi que les compétences requises pour les réaliser.

Conférencier : Yvan Lessard, ingénieur en soudage et chef qualité des équipements de production, Hydro-Québec.

Biographie : Ingénieur en gestion de projet, spécialisé en soudage, en métallurgie et en gestion de la production, M. Lessard cumule plus de 30 années d’expérience en industrie lourde pour des projets nationaux et internationaux. Ayant des intérêts marqués pour les nouvelles technologies, l’amélioration d’efficacité des systèmes existants, les transferts technologiques ainsi que pour la recherche et développement (R&D) reliés aux nouveaux produits et procédés de fabrication, M. Lessard est à l’emploi d’Hydro Québec depuis 2008.

 

Panel d’experts sur les rôles et les attentes des intervenants dans la réalisation d’un projet d’installation sous pression afin d’assurer une collaboration saine et efficace

La qualité d’un projet d’installation sous pression est largement dépendante de la compréhension et la reconnaissance mutuelle du rôle et des responsabilités de tous les intervenants impliqués et d’une saine gestion des interfaces lorsque les problèmes surviennent. Un groupe d’experts composé d’un propriétaire, d’un fournisseur de services d’ingénierie et d’un installateur accrédité partageront leur vision et leurs attentes envers les partenaires dans différentes situations d’un projet typique d’installations sous pression.

Animatrice : Suzanne Michaud, ing., M. Sc., Direction Expertise de centrales, Hydro-Québec

Panelistes : Hugo Julien, ing., associé, Groupe Intégrité Mécanique, Antonio Langlais, ing., directeur - Ingénierie et Entretien, Cepsa Chimie Bécancour, et Louis-Alexandre Angers, chargé de projet - tuyauteries et appareils sous pression, Fjordtech.

Biographies : 

M. Julien travaille chez GCM Consultants depuis 2007 en tant qu'expert au sein du groupe intégrité mécanique associé à tous les sujets des équipements stationnaires. Il a occupé plusieurs postes de responsabilité dans les différents départements, tels que la qualité, de la production et de l'ingénierie et appliqué les codes API/ASME/CSA de façon très approfondie depuis 1998. En raison de son expertise dans l'interprétation et l'application pratique des codes associés aux équipements stationnaires, M. Julien est un consultant très recherché pour les équipements sous pression et les réservoirs de stockage à tous les niveaux incluant la fabrication, l'inspection et la réparation. Il est aussi un habile communicateur, capable de définir facilement et résoudre des problèmes. M. Julien donne également des séminaires sur les appareils sous pression et les tuyauteries depuis 2004. Membre associé au comité CSA B51 depuis 2017, il est certifié API 510, API 570, API 571 et CSA W178.2 Niveau 2 (API 650, CSA Z662 et CSA W47.1/W59).

M. Langlais travaille depuis plus de 20 ans chez Cepsa Chimie Bécancour (autrefois Petresa Canada Inc), d’abord à titre d’ingénieur électrique, et depuis plus de 15 ans, au poste de directeur ingénierie et entretien. Ses tâches consistent à préparer les budgets d’investissement et d’entretien, planifier et organiser les différents travaux d’entretien normaux ainsi que les travaux réalisés pendant les arrêts de production, établir les tâches et calendriers d’inspection de divers équipements (vaisseaux, pompes, compresseurs, etc.), s’assurer que les modifications et/ou réparations apportées aux équipements sous pression soient sécuritaires et conformes aux codes en vigueur, établir les besoins en ressources externes et sélectionner les firmes de génie-conseil appropriées.

À l’emploi de Fjordtech depuis 2013, M. Angers est toujours à l’affut des problématiques pouvant avoir un impact négatif sur l’ingénierie, la production, les chantiers et autres. Il possède une excellente capacité d’analyse et se montre très rigoureux dans son travail. M. Angers a une vaste expérience en tuyauterie NPT, soudée, collée, etc.  En tant que spécialiste haute pression, il intervient en supervision lors de projets spécifique à ce domaine.

Décembre 2018

D L M M J V S
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31