Bourse Jocelyne Meunier-Desjardins
La CMMTQ est fière de souligner l’engagement des femmes dans l’industrie de la plomberie et du chauffage

(Montréal, le 24 mai 2017) – Afin de souligner de façon particulière l’engagement d’une étudiante dans un métier reconnu non traditionnel pour les femmes, la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ), a remis, le 18 mai dernier, la première bourse Jocelyne Meunier-Desjardins de 1000 $ à Mélanie Brissette, de Trois-Rivières, une étudiante du programme d’études professionnelles en plomberie et chauffage au Centre de formation professionnelle Vision 2020 à Victoriaville.

De plus, puisque la qualité des dossiers soumis par deux des candidates était quasi ex aequo, la CMMTQ a décidé d’octroyer exceptionnellement une bourse additionnelle de 500 $ à Laurie Normandin, de Montréal, étudiante au Centre Daniel-Johnson à Montréal. « Le choix n’a pas été facile. Ces deux étudiantes ont particulièrement démontré leur enthousiasme, leur intérêt et leur passion envers le métier.», souligne François Nadeau, président de la CMMTQ.

Dans le cadre de son implication dans le Programme d’accès à l’égalité des femmes (PAEF) dans l’industrie de la construction, la CMMTQ a récemment décidé de remettre annuellement une bourse de 1000 $ à une étudiante ayant complété au moins 600 heures de cours à temps plein d’un programme menant à l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles en plomberie et chauffage. Le nom attribué à la bourse est un hommage à Jocelyne Meunier-Desjardins, ex-vice-présidente et actionnaire de Plomberie St-Pie-X de Rimouski, qui fut la première femme à siéger au conseil d’administration de la CMMTQ il y a plus de 30 ans.


De gauche à droite : François Nadeau, président CMMTQ, Mélanie Brissette de Trois-Rivières, lauréate de la première bourse Jocelyne Meunier-Desjardins de 1000 $, et André Bergeron, directeur général CMMTQ.