Bannière journée formation

Journée formation

Profitez de cette activité pour obtenir 6 h de formation reconnues en plomberie ou en chauffage en 1 seule journée.

Au cours de cette journée, vous pourrez :

EXPLORER en allant à la rencontre des dernières innovations

EXÉCUTER en enrichissant vos compétences et vos meilleures pratiques

EXCELLER en rehaussant votre professionnalisme et votre savoir-faire

7 h 30 Accueil et déjeuner
8 h 45 Règlement sur les appareils de chauffage au mazout
Charles Côté | Directeur du Service technique | CMMTQ
Reconnue FCO - chauffage
Révision des principes de la vérification des dispositifs antirefoulement
Marc Gendron | Consultant
Reconnue FCO - plomberie
10 h 30 Électrification de la production de chaleur
Francis Lacharité | Directeur du Service des ventes | SERL 
Reconnue FCO - chauffage
Fiches d’auto-inspection : des outils à intégrer à votre coffre
Henri Bouchard | Consultant
Reconnue FCO - plomberie
12 h 00 Lunch 
13 h 15 Planchers radiants
Fanny Mailhot | Consultante
Reconnue FCO - chauffage

La relation courtier - client


Ernst Bien-Aimé | Consultant en gestion de risque et associé | Hareca
Reconnu FCO - au choix

15 h 00 Boyaux flexibles et joints d’expansion
Éric Poirier | Directeur des ventes | Hebdraulique
Reconnue FCO - chauffage
Tuyauterie thermoplastique 101
Guillaume Laquerre | Représentant technique | Ipex 
Reconnue FCO - plomberie
16 h 30 Cocktail réseautage 

 

Centre de congrès Palace de Laval
1717, boul. Le Corbusier, Laval
(Stationnement gratuit)

À noter que la période d’inscription est terminée.

 

 


Merci aux présentateurs de la Journée formation

 

Merci aux ambassadeurs de la Journée formation

 

En collaboration avec :

 


Détail des formations

Règlement sur les appareils de chauffage au mazout

Objectifs d’apprentissage 

  • Appliquer correctement les exigences du Règlement;
  • Expliquer aux clients les obligations quant au remplacement de l’appareil de chauffage;
  • Distinguer ce que permet le Règlement de ce qui n’est plus permis;
  • Outiller l'entrepreneur pour qu'il puisse rassurer le client.

Résumé de la formation

Le Règlement sur les appareils de chauffage au mazout vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre en interdisant progressivement l’installation et la réparation de certains appareils de chauffage de l’espace et de l’eau fonctionnant au moyen de certaines formes d’énergie fossile, dont le mazout. 

L’idée derrière le mot « progressivement » est de ne pas forcer le remplacement des appareils s’ils sont encore bons, mais de favoriser le changement de source d’énergie lorsqu’ils devront être remplacés à la fin de leur durée de vie utile. Peu importe l’âge de l’appareil, s’il est en bon état, il est possible de continuer à l’utiliser tout en faisant les entretiens et certaines réparations autorisées.

D’ici au 31 décembre 2023, il est toujours possible de remplacer un appareil de chauffage au mazout par un autre appareil au mazout ou autre combustible fossile. Toutefois, à compter du 1er janvier 2024, ces remplacements ne seront plus autorisés, sauf en de rares exceptions. L’interdiction pour un bâtiment résidentiel neuf est déjà en vigueur.

Toujours à compter du 31 décembre 2023, il sera interdit de réparer ou de faire réparer une chaudière ou un générateur d’air chaud qui se trouve dans un bâtiment résidentiel existant s’il y a été installé plus de 20 ans auparavant (10 ans pour un chauffe-eau). Vous pourrez toujours en faire l’entretien pour qu’il demeure en bon état de marche. Quels sont les travaux autorisés ?

Charles Côté, directeur du Service technique, CMMTQ 

Ingénieur de formation, Charles Côté est directeur du Service technique de la CMMTQ. Il agit comme ressource dans l’application et l’interprétation des codes d’installation et des normes de fabrication. Son expertise l’a amené à s’impliquer sur divers comités liés à la mécanique du bâtiment.

Charles Côté œuvre depuis plus de 30 ans dans l’industrie du chauffage, de l’efficacité énergétique et du gaz naturel. Au cours de ces années, il a eu l’occasion de parfaire ses connaissances des domaines suivants :

  • Analyse et interprétation des chapitres I, Bâtiment, II, Gaz, III, Plomberie, et VIII Installation d’équipements pétroliers du Code de construction du Québec;
  • Maîtrise les exigences mécaniques des codes, des normes de l’ASHRAE, du CNEB et des concepts de bâtiments performants : Novoclimat, LEED NC et LEED Habitation;
  • Connaissance des appareils et résolution de problèmes techniques;
  • Connaissance des normes d’installation et de fabrication des appareils liés à la mécanique du bâtiment.

Charles agit en tant que membre de multiples comités techniques au sein de CSA, de l’AWWA, du CNRC et autres. Charles participe également à plusieurs comités consultatifs provinciaux.

 

Révision des principes de la vérification des dispositifs antirefoulement

Objectifs d’apprentissage 

  • Réviser les DAr selon le risque qu’ils protègent;
  • Calculer les dégagements pour des fins d’installation;
  • Diagnostiquer les problèmes récurrents.

Résumé de la formation

La protection de l’eau est au cœur du métier de tuyauteur. La réglementation en vigueur au Québec exige que les réseaux de distribution d’eau potable soient protégés contre les refoulements causés par le siphonnage ou la contre-pression. Cette conférence permettra de revenir sur les grands principes des DAr, d’identifier les risques et de répondre à vos questions.

Marc Gendron, consultant 

Représentant la 3e génération d’entrepreneur œuvrant dans l’industrie de la construction, Marc Gendron est un passionné de son métier. Maître tuyauteur comptant plus de 30 ans d’expérience, il contribue à l’avancement de sa profession en tant que mentor et formateur. Il y a plus de 15 ans, il devenait le premier formateur au Québec des dispositifs antirefoulement.



 

 

 


Électrification de la production de chaleur

Objectifs d’apprentissage 

  • Bien saisir tous les avantages de l’électrification de la production de chaleur;
  • Connaître les dernières technologies dans le domaine des chaudières électriques;
  • En connaître davantage sur les autres technologies comme la thermopompe.

Résumé de la formation 

Dans cette conférence, il sera question des différentes approches d’électrification de la production de chaleur en ce qui concerne l’eau ou la vapeur. L’électrification de la production de chaleur peut se faire simplement avec l’ajout de plinthes électriques, mais nous verrons pourquoi cette approche est limitative à long terme. Nous démystifierons les différentes technologies de chaudière électrique résistive et à électrode passant d’un bas à un haut voltage. Dans le contexte où la biénergie est de plus en plus exigée, nous traiterons également des nouvelles technologies (chaudière hybride, thermopompe haute température, etc.). 

Francis Lacharité, directeur du Service des ventes, SERL 

Francis Lacharité est diplômé du Collège Ahuntsic en Technologie de la mécanique du bâtiment, en génie mécanique de l’ÉTS, et il détient un EMBA de l’ESG UQAM. Il occupe le poste de directeur des ventes chez Services énergétiques R.L. depuis plus de quatre ans. Impliqué depuis longtemps au sein de l’ASHRAE, Francis a été responsable des activités étudiantes pour l’ensemble de la société de 2014 à 2015. Il était le président du chapitre de Montréal de 2018 à 2020. Il est spécialisé dans l’application de solutions hydroniques des réseaux de thermopompes, de refroidissement et de chauffage. 



Fiches d’auto-inspection : des outils à intégrer à votre coffre

Objectifs d’apprentissage 

  • Déterrminer les éléments à risque lors d'une installation résidentielle; 
  • Comprendre l'obligation et la pertinence de respecter les codes;
  • Saisir le fonctionnement (principe) des fiches d'auto-inspection.

Résumé de la formation

Les fiches d’auto-inspection ont été développé afin de s’assurer que les éléments importants d’une installation n’ont pas été omis. Elles constituent également pour le propriétaire de l’entreprise une assurance que le travail effectué par ses employés a été bien fait. Ces fiches peuvent être conservées dans le dossier du client, et servir en cas de litige. 

Henri Bouchard, consultant 

Ancien entrepreneur, Henri Bouchard a été directeur du Service technique de la CMMTQ pendant presque 20 ans. En plus de conseiller les membres de la CMMTQ, il est à l’origine de plusieurs outils techniques dont les calculateurs, les fiches techniques, les fiches Bonnes pratiques et la chronique Question-Réponse publiée dans la revue IMB. Plusieurs guides, dont les Schémas explicatifs, en gaz et en plomberie, le Guide sur les dispositifs antirefoulement ainsi que le Guide de la ventilation mécanique ont été conçus sous sa supervision. Il a rédigé plusieurs articles dans la revue IMB et a présenté plusieurs conférences et webinaires pour la CMMTQ ainsi que pour plusieurs organisations en lien avec la mécanique du bâtiment. Il a également mis en place les formations sur les dispositifs antirefoulement, dont celle menant à la certification des vérificateurs. Il a activement participé au développement du Programme de contrôle de la qualité pour les installations sous pression. Toujours actif, il agit comme consultant auprès de la CMMTQ. Il préside également le Comité permanent des installations techniques de bâtiment et de plomberie du Conseil national de recherche du Canada pour le cycle 2020-2025.


Planchers radiants

Objectifs d’apprentissage 

  • Comprendre l’évolution du plancher radiant à travers les années;
  • Reconnaître les différents composants nécessaires à un système radiant;
  • Connaître différents types de chaudières rattachées au système.

Résumé de la formation

Cette conférence se veut une initiation concernant le plancher radiant. Elle touchera les grandes lignes des planchers radiants afin que tout un chacun puisse en apprendre davantage sur son bon fonctionnement.

Fanny Mailhot, consultante 

Fanny Mailhot cumule 19 ans d’expérience dans le domaine de la plomberie, du chauffage, du gaz naturel et du propane. Pendant ce parcours, elle a obtenu ses cartes TAG2 et ITG, sa carte d’installateur d’appareils de chauffage et a suivi quelques autres formations. Par la suite, elle s’est réorientée en enseignement dans un DEP en Plomberie et chauffage. Pendant ce temps, elle a amorcé un baccalauréat en enseignement professionnel à l’Université de Sherbrooke qui lui a permis de se perfectionner en pédagogie. Depuis deux ans, elle est entrepreneure spécialisée en plomberie, en chauffage, en gaz naturel et en propane, membre de la CMMTQ. De plus, elle siège au comité des membres de la Corporation afin d’aider dans l’élaboration des nouveaux examens.


La relation courtier - client

Objectif d’apprentissage 

  • développer une relation de confiance avec son courtier;
  • choisir le bon courtier selon ses activités;
  • comprendre le travail du courtier et l’aide qu’il peut apporter.


Résumé de la formation
 

Le monde des assurances connaît des changements importants depuis quelques années. Les primes et les franchises connaissent des hausses importantes. Certains membres ont même eu de la difficulté à trouver un assureur pour reprendre leur dossier à la suite du désistement de leur courtier habituel.

Les relations entre le courtier et son client changent, pas pour le mieux. La communication est parfois difficile alors que le courtier devrait être considéré comme un partenaire. La présentation vous expliquera comment créer les meilleures conditions lors de votre renouvellement et vous donnera des trucs pour obtenir la meilleure offre possible.

Ernst Bien-Aimé

Diplômé de l’Université McGill en Gestion de risques, Ernst Bien-Aimé cumule 25 ans d’expérience en assurances, dont la majorité a été à l’emploi de Dale Parizeau, maintenant Lussier. Jusqu’à tout récemment, il était directeur des programmes associatifs, dont celui de la CMMTQ, et négociait avec les assureurs. Il est maintenant consultant en gestion de risque et associé chez Hareca.

 



Boyaux flexibles et joints d’expansion

Objectifs d’apprentissage 

  • Connaître les étapes de fabrication d’un boyau flexible en acier inoxydable;
  • Comprendre les différentes applications et les contraintes d’installation;
  • Comprendre les effets de la dilatation thermique de la tuyauterie;
  • Connaître les principes de base pour l’installation de joints d’expansion, de compensateurs et de flexibles en « U »;
  • Proposer le meilleur choix de produits selon une situation donnée.

Résumé de la formation

Cette conférence interactive traitera des boyaux flexibles en acier inoxydable et de la manière dont ils sont faits. Une foule d’échantillons seront présentés. Les sujets suivants seront abordés : les matériaux disponibles, la résistance (pression/température), les applications et les marchés, une installation de qualité et la nécessité d’approbation.

Éric Poirier, directeur des ventes, Hebdraulique 

Éric Poirier est directeur des ventes d’Hebdraulique. Il parcourt l’est du Canada en tant que spécialiste de produits depuis 20 ans. La canalisation hydraulique, pneumatique, industrielle et métallique et la spécification de produits spécialisés en mécanique du bâtiment figurent parmi ses champs d’expertise.  Au cours des dernières années, il a concentré son attention sur des projets de mécanique du bâtiment des secteurs industriel, institutionnel et résidentiel lourd. Il a activement participé à plus d’une centaine de projets d’envergure. Depuis 2007, il a organisé et donné plus de 150 formations techniques auprès de clients et de firmes d'ingénierie au Québec, en Ontario et dans les provinces maritimes.


Tuyauterie thermoplastique 101

Objectifs d’apprentissage 

  • identifier les types de tuyaux thermoplastiques
  • comprendre les enjeux avec leur utilisation
  • déterminer dans quelle section ou dans quel type de bâtiments les utiliser

Résumé de la formation

Cette formation a pour but de vous informer sur les différents types de tuyaux thermoplastiques offerts dans l’industrie. Il existe plusieurs types de tuyaux pour toutes les applications : résidentielle, commerciale, pression, évacuation des gaz, DWV, eau potable et autres. De quelle façon sommes-nous en mesure d’identifier la tuyauterie dont nous avons besoin ? Quelles sont les applications autorisées pour chacun des types de tuyaux disponibles ? Quels tuyaux doivent être utilisés dans les différents types de bâtiments ? Vous éviterez ainsi des erreurs d’interprétation et de construction dans les nouvelles constructions au Québec.

Guillaume Laquerre, représentant technique, Ipex 

Guillaume Laquerre a rejoint IPEX en 2019 en tant que représentant technique pour fournir des conseils techniques et du soutien sur les produits IPEX. Comptant plus de 15 ans d’expérience en tant que représentant technique dans l’industrie mécanique et industrielle, Guillaume s’impose comme un expert en soutien technique, en ventes et en relation client.

Il est le principal point de contact avec les ingénieurs au Québec puisqu’il peut répondre aux questions, présenter de nouveaux produits et offrir de la formation technique et des conseils.

Il est responsable de l’identification et de l’établissement de nouvelles occasions d’affaires, du maintien du lien avec les clients actuels ainsi que de la participation à des conférences et à des expositions commerciales.

Novembre 2022

D L M M J V S
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30