Prudence dans vos soumissions !
Hausses de prix, retard de livraison et pénurie de matériaux

Article publié le 15 mars 2021
 

Vous êtes nombreux récemment à nous faire part d’une augmentation considérable du prix des matériaux et des équipements de plomberie et de chauffage, ainsi que des difficultés d’approvisionnement. Certains nous ont même rapporté des situations où il est impossible de s’approvisionner. De tels témoignages font écho à ce que les médias diffusent, et surtout à un sondage mené récemment auprès des entrepreneurs. Cette enquête révèle que depuis mars 2020, un peu plus de 4 entrepreneurs sur 5 ont fait face à des problèmes d’approvisionnement, comme des délais de livraison, des retards de transport au chantier et des ruptures de stock chez le fournisseur. Conséquence de cette pénurie, 80 % des entrepreneurs consultés ont subi des délais supplémentaires dans la livraison de leurs chantiers. Voir le communiqué >>

Prudence
C’est pourquoi nous vous invitons à la plus grande prudence dans la production de vos soumissions où vous vous engagez normalement sur un prix fixe auprès du client. N’oubliez pas de tenir compte du contexte actuel (hausses de prix, retard de livraison, impossibilité d’approvisionnement, etc.). Vous pouvez aussi aborder franchement la situation avec votre client au moment du dépôt de la soumission et prévoir des clauses contractuelles d’ajustements de prix et de délais. Malheureusement, si vous ne le faites pas, une fois le contrat signé, vous devrez l’honorer peu importe les circonstances. Il en va de même avec les contrats déjà signés. Les membres du Service juridique se penchent actuellement sur ce dossier et vous donneront plus de renseignements sous peu. Entre-temps, vous pouvez toujours les contacter pour discuter de votre situation particulière en écrivant à juridique@cmmtq.org.

Solutions
Il n’est pas facile de trouver des solutions à ce problème qui découle de la pandémie mondiale et de la forte demande dans la construction. Toutefois, les associations de l’industrie font des représentations auprès du gouvernement pour trouver des moyens de résoudre ce problème. Elles discutent également avec les donneurs d’ouvrage pour convenir d’aménagements équitables dans les contrats qui pourraient notamment inclure des ajustements de prix, des prolongations de délais, etc. Reste maintenant à voir s’ils sont ouverts à ces idées.

Par ailleurs, nous avons invité l’Institut canadien de plomberie et de chauffage (ICPC), qui regroupe notamment les fabricants, les grossistes et les fournisseurs de matériaux, à amorcer une analyse de la situation et trouver des solutions équitables pour tous, autant pour eux, que pour les entrepreneurs et leurs clients.

Octobre 2021

D L M M J V S
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31