Protégez vos travailleurs contre les dangers liés au froid

Article publié le 24 janvier 2022

 

Le froid peut causer des lésions à certaines parties du corps, surtout les extrémités, et entraîner des engelures ou même des gelures. Il peut aussi atteindre le corps en entier et entraîner l'hypothermie.

Les engelures surviennent lors de températures en-dessous du point de congélation. Elles se localisent particulièrement au niveau des doigts, des orteils, des oreilles, du nez et des joues. Elles se reconnaissent par une sensation de picotement, d'engourdissement progressif, une perte graduelle de sensibilité et une apparition de plaques blanches. Les gelures, quant à elles, sont des lésions qui résultent de l'exposition à des températures très basses et qui affectent les tissus internes. Elles peuvent entraîner la gangrène et la perte des parties affectées.

En ce qui concerne l'hypothermie, les travailleurs peuvent en souffrir même lorsque la température se situe au-dessus du point de congélation. L'hypothermie est la chute de la température du corps à un niveau inférieur à la normale, soit sous 35°C. Lorsqu'elle est grave, elle peut entraîner la mort. Les symptômes de l'hypothermie sont entre autres les extrémités froides, les engourdissements, les grelottements, la baisse de la vigilance et de l'aptitude à prendre une décision rationnelle, la perte de conscience, la diminution du rythme des pulsations cardiaques et de la respiration.

Mesures préventives

Les principales mesures de prévention qui peuvent être prises lorsque les travailleurs sont exposés à des températures froides consistent à :

  • s'assurer qu'ils portent des vêtements appropriés pour le corps et pour les extrémités (il est essentiel de couvrir la tête pour limiter les pertes de chaleur par cette partie du corps; plusieurs épaisseurs de vêtements isolent mieux qu'un seul vêtement épais à cause des couches d'air qui offrent de bonnes propriétés isolantes; l'habillement ne doit pas interférer avec l'évaporation de la sueur; le vêtement doit être imperméable si le travail s'effectue à l'humidité et couper le vent si le travailleur y est exposé);
  • planifier l'organisation du travail (limiter la charge de travail afin d'éviter la transpiration excessive, faire accomplir les tâches durant les périodes les plus chaudes de la journée, prévoir des périodes de réchauffement - alternance travail-réchauffement);
  • recouvrir les manches d'outils, les poignées et les barres en métal d'un isolant thermique;
  • utiliser des outils et des équipements conçus pour être maniés sans que les travailleurs enlèvent leurs mitaines ou leurs gants;
  • contrôler le chauffage local ou général du poste de travail;
  • prévoir des abris chauffés.

Il est très important d'informer et de former adéquatement les travailleurs sur les dangers liés au froid, les précautions à prendre pour se protéger et les mesures d'urgence à appliquer lorsqu'un travailleur présente des symptômes liés au froid.

Pour obtenir plus d'information et de la documentation permettant d'évaluer les dangers liés au froid, consultez le site Web de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail.

Mai 2022

D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31