Mot du président de la CMMTQ | Coup d’envoi à la formation continue obligatoire

Article publié le 31 mars 2022


Le Règlement sur la formation continue obligatoire des maîtres mécaniciens en tuyauterie est entré en vigueur le 1er avril dernier. Depuis, les répondants en exécution de travaux en plomberie et en chauffage ont deux ans pour suivre, selon leur statut respectif, 16, 24 ou 32 heures de formation reconnue. La première période de référence de 2 ans se terminera le 31 mars 2024. Si le nombre d’heures de formation n’est pas atteint à l’expiration de cette période, le répondant ne pourra plus agir à ce titre, et l’entreprise s’expose ainsi à perdre sa licence.

Depuis plus de 70 ans, la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) veille à la qualification professionnelle des maîtres mécaniciens en tuyauterie, favorise le développement de leurs compétences et rend à ses membres tous les services dont ils ont besoin dans l’exercice de leurs activités professionnelles, notamment en matière de formation, et ce, dans le but d’assurer la protection du public.

Et depuis aussi longtemps, les membres reconnaissent l’importance de tenir leurs connaissances à jour. Pour preuve, ce sont eux qui souhaitaient la création de ce règlement. Fiers de leur métier, ils veulent ainsi redonner les lettres de noblesse à leur titre de maître mécanicien en tuyauterie (MMT) et à leur licence d’entrepreneur.

En démontrant au public qu’ils se prennent en main dans le but de maintenir leurs connaissances à jour, les MMT sont des leaders dans le domaine de la construction. Ils contribuent ainsi à exécuter des travaux de qualité et sécuritaires pour les occupants des bâtiments.

Nous croyons qu’il est essentiel dans le monde d’aujourd’hui de maintenir nos compétences à jour, particulièrement dans un domaine comme la mécanique du bâtiment où les avancées technologiques sont en constante évolution. Grâce à la formation continue, les répondants en exécution de travaux de construction pourront maintenir leurs connaissances à jour en restant informés des changements normatifs, réglementaires et technologiques, contribuant ainsi à une meilleure protection du public. De plus, investir dans la formation continue donne une valeur ajoutée à la licence de plomberie et chauffage.

Nous pouvons être fiers d’avoir mené à bon port ce projet porteur et d’avoir convaincu le gouvernement d’appuyer notre demande. L’application d’un règlement sur la formation continue obligatoire est l’aboutissement d’une dizaine d’années de travail pour la CMMTQ. Ce projet a commencé en 2012 par un mandat du conseil d’administration au comité des membres. Par la suite, ce travail a été réalisé de concert avec la Régie du bâtiment du Québec et la Corporation des maîtres électriciens du Québec afin d’harmoniser les différentes obligations.

Nous allons tout mettre en œuvre pour vous accompagner et vous offrir des formations pertinentes, diversifiées, abordables, accessibles à tous, partout au Québec. D’ailleurs, notre équipe prépare une offre de cours plus attrayante que jamais.

Malgré la pandémie, la classe virtuelle a permis aux membres de poursuivre le développement de leurs compétences. Nous avons alors déployé les efforts nécessaires pour répondre à leurs besoins. Nous ferons de même dans le dossier de la formation continue obligatoire.

Septembre 2022

D L M M J V S
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30