La CMMTQ salue les initiatives du gouvernement pour soutenir l’industrie


Montréal, le 22 mars 2021 - La Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) accueille favorablement les mesures annoncées, dimanche matin, par la ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, et le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, dans le cadre du dévoilement du Plan d’action pour le secteur de la construction.

Elle appuie particulièrement les mesures visant à favoriser l’arrivée de nouveaux travailleurs dans l’industrie de la construction. Celles-ci devraient non seulement faciliter l’arrivée de 11 000 nouveaux travailleurs et travailleuses par année, mais aussi favoriser l’intégration et la rétention de la main-d’œuvre, qui sont des éléments tout aussi importants.

« Nos membres subissent depuis plusieurs années les effets de la rareté de la main-d’œuvre dans les spécialités de la mécanique du bâtiment, indique le président de la CMMTQ, Jean-Marc Lacroix. Les mesures annoncées représentent une bouffée d’air frais pour nos entreprises d’autant plus qu’elles englobent aussi la rétention et le développement de notre main-d’œuvre. Le gouvernement a également répondu favorablement à nos demandes de valoriser la formation des futurs travailleurs et de mieux l’adapter aux réalités des chantiers. »

« Les changements réglementaires annoncés ne font pas tous l’unanimité, mais ils étaient nécessaires dans le contexte actuel, où les employeurs ont de la difficulté à trouver de la main d’œuvre pour réaliser leurs contrats, ajoute le directeur général de la CMMTQ, André Bergeron. Les employeurs seront maintenant en meilleure position pour participer à l’effort de relance économique souhaitée par le gouvernement. »

Les éléments du plan d’action visant à soutenir le virage numérique des entreprises et à assurer une mise en œuvre plus efficace du Plan québécois des infrastructures sont également les bienvenus.

La CMMTQ entend collaborer avec ses partenaires patronaux et syndicaux ainsi qu’avec la Commission de la construction du Québec afin de poursuivre la réflexion sur la formation initiale des futurs travailleurs de la construction et sur les moyens d’assurer à l’industrie la présence d’une main-d’œuvre qualifiée en quantité suffisante.

Avril 2021

D L M M J V S
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30