La CMMTQ remet de nouvelles bourses d’excellence

Article publié le 20 mai 2021

Pour démontrer son intérêt envers la relève, le conseil provincial d’administration de la CMMTQ a récemment créé de nouvelles bourses d’études. Il souhaite ainsi encourager les élèves qui étudient dans un domaine de la mécanique du bâtiment.

En plus de la bourse Jocelyne-Meunier-Desjardins et des trois bourses aux représentants québécois aux Olympiades canadiennes des métiers (plomberie, chauffage et réfrigération), la Corporation remettra chaque année 7 bourses d’excellence de 500 $ chacune :

  • 3 bourses DEP en plomberie-chauffage;
  • 2 bourses DEP en réfrigération;
  • 1 bourse DEP en protection incendie;
  • 1 bourse DEC en mécanique du bâtiment

Les élèves doivent se démarquer par l’excellence de leurs résultats scolaires et leur attitude exemplaire. L’implication et la persévérance sont également prises en considération dans l’étude des dossiers. À noter que l'une des bourses DEP en réfrigération n’a pas été remise cette année.

Bourses DEP en plomberie-chauffage



Pier-Olivier David, du Centre de formation professionnelle Vision 20 20, de Victoriaville

« J’étais opérateur de machinerie lourde. C’était un travail saisonnier. Je cherchais donc un travail manuel que je pouvais pratiquer toute l’année. Je me suis lancé à fond dans ce changement de cap et j’aime vraiment le programme. »

 



Dave Lebrasseur, de l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe

« Je travaillais dans une usine et je n’y voyais pas vraiment d’avenir. Je voulais exercer un métier de la construction. L’aspect manuel et la diversité des opérations de la plomberie m’ont vraiment plu. Depuis le début, je me débrouille très bien. »

 



Jérémie Omer, de l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe

« J’étais boulanger et j’ai commencé à faire des allergies à la farine. Il fallait trouver autre chose. J’ai choisi la plomberie parce que c’est plus concret et j’aime les différentes options à la fin de la formation. Il y a vraiment beaucoup de possibilités. »

 

 


Bourse DEP en réfrigération



Chloé Lachaine, de l’École polymécanique de Laval

« Pendant un examen de chimie, nous devions décrire le fonctionnement d’un réfrigérateur. Ça a piqué ma curiosité. J’ai fait davantage de recherches, et la résolution de problème, le service à la clientèle et le travail manuel m’intéressaient. Après en avoir discuté avec des frigoristes, je me suis lancée. »

 

 

Bourse DEP en protection incendie



Jean-Denis Rouleau, de l’École polymécanique de Laval

« J’étais technicien en comptabilité, et le travail de bureau n’est pas pour moi. J’ai cherché un métier où je peux me dépasser physiquement et mentalement. J’ai aussi choisi la protection incendie parce que la formation est courte et je possède quelques connaissances en plomberie. »

 

 

Bourse DEC en mécanique du bâtiment



Antoine-Bérubé-Mercier, du Cégep Limoilou

« J’étais soudeur-monteur. Mon père et mon frère sont en génie mécanique. Ce sont des domaines qui se ressemblent. J’aime que le programme soit adapté aux bâtiments. »

 



Bourses Dahl en plomberie-chauffage

Le fabricant Dahl Valve s’est associé à la CMMTQ afin de remettre deux bourses d’études de 400 $ chacune.



Jacob Giguère, du Centre de formation professionnelle Vision 20 20, de Victoriaville

« Un de mes amis possède une entreprise de plomberie et de toitures. En discutant avec lui, j’ai convenu qu’il s’agit d’une bonne carrière, considérant que je souhaite acheter des immeubles à revenus. »

 

 


Kenny Huynh, de l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe

« J’étais cuisinier pendant sept ans. Puis, j’ai décidé de changer de carrière. J’ai plusieurs amis dans l’industrie de la construction. J’ai choisi ce métier parce qu’il est très diversifié. J’aimerais lancer mon entreprise pour créer des emplois et construire des maisons pour les moins fortunés. »

 

Septembre 2021

D L M M J V S
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30