Journée mondiale de la plomberie
Les membres de la CMMTQ sont des leaders dans le domaine de la construction

 

Dans le cadre de la Journée mondiale de la plomberie, qui aura lieu le 11 mars prochain, la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) prouve une fois de plus qu’elle met tout en œuvre pour assurer la protection du public.

Depuis plus de 70 ans, la CMMTQ veille à la qualification professionnelle des maîtres mécaniciens en tuyauterie, favorise le développement de leurs compétences et rend à ses membres tous les services dont ils ont besoin dans l’exercice de leurs activités professionnelles, notamment en matière de formation, et ce, dans le but d’assurer la protection du public.

À compter du 1er avril, le Règlement sur la formation continue obligatoire des maîtres mécaniciens en tuyauterie entrera en vigueur. À partir de cette date, les répondants en exécution de travaux en plomberie et en chauffage devront suivre, selon leur statut respectif, de 16 à 32 heures de formation reconnue pour chaque période de deux ans. Si le nombre d’heures de formation n’est pas atteint à l’expiration de cette période, le répondant ne pourra plus agir à ce titre, et l’entreprise s’expose ainsi à perdre sa licence.

« Les membres reconnaissent l’importance d’être au fait des derniers développements normatifs, techniques et technologiques. Pour preuve, ce sont eux qui souhaitaient l’adoption de ce règlement, indique Denis Beauchamp, président de la CMMTQ. En se prenant en main dans le but de maintenir leurs connaissances à jour, les maîtres mécaniciens en tuyauterie sont des leaders dans le domaine de la construction. Ils exécutent ainsi des travaux de qualité et sécuritaires pour les occupants des bâtiments. »

« Nos membres croient essentiel de maintenir leurs compétences à jour, particulièrement dans un domaine comme la mécanique du bâtiment où les avancées technologiques sont en constante évolution », ajoute Steve Boulanger, directeur général de la CMMTQ.

Journée mondiale de la plomberie

Selon l’Organisation mondiale de la santé, trois personnes sur dix dans le monde n’avaient pas la possibilité de se laver les mains avec de l’eau et du savon à leur domicile pendant la pandémie de COVID-19. Elle estime qu’en 2030, 1,6 milliard d’individus seront toujours privés d’eau potable à domicile, et que 2,8 milliards de personnes n’ont pas des services d’assainissement sûrs.

« Nous tenons pour acquis l’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires. Or, la Journée mondiale de la plomberie nous rappelle que notre réalité n’est pas universelle, commente Denis Beauchamp. Un système de plomberie inexistant ou déficient peut entraîner des conséquences graves. La CMMTQ fait la promotion d’installations de plomberie de qualité. C’est dans ce contexte que s’inscrit la formation continue des maîtres mécaniciens en tuyauterie qu’on doit féliciter aujourd’hui d’agir en tant que leaders de la formation continue obligatoire. »

Mai 2022

D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31