Retour

 

Le 20 juin 2017

La haute saison de l’embauche – Pensez mixité!

Comme vous le savez, des nouvelles mesures réglementaires existent pour favoriser l’embauche de femmes sur les chantiers de construction. Ces mesures offrent des avantages concurrentiels importants aux entreprises qui choisissent de s’en prévaloir, en misant sur la compétence des femmes. Alors que la saison des chantiers bat son plein, voici comment vous pouvez en bénéficier.

  • Embauchez des femmes apprenties; un avantage pour votre entreprise
    Pour chaque femme apprentie que vous faites travailler sur un chantier, vous pouvez faire travailler une personne apprentie de plus que la proportion apprenti-compagnon prévue en chantier, jusqu’à un maximum de 20 apprentis supplémentaires, selon certaines conditions.
  • Bénéficiez de la mobilité provinciale plus rapidement pour vos travailleuses
    Vous pouvez faire travailler une femme partout au Québec dès qu’elle a travaillé 500 heures et plus pour vous au cours des deux dernières années, au lieu des 1500 heures habituelles.
  • Faites place aux femmes diplômées plus simplement
    Une femme diplômée peut intégrer l’industrie en présentant son diplôme pour un métier reconnu, sans lettre d’engagement ou de garantie d’emploi de votre part. Elle a deux ans pour effectuer 150 heures de travail pour vous ou pour plusieurs employeurs, plutôt que 150 heures en trois mois consécutifs pour vous.
  • Vous avez du travail pour une femme que vous connaissez ?
    Une femme peut intégrer les chantiers lorsque vous lui garantissez 150 heures de travail sur trois mois consécutifs dès que l’état du bassin de main-d’œuvre est à 30 % et moins, plutôt que d’attendre une ouverture des bassins lorsqu’il y aura une pénurie de main-d’œuvre.

 

Le changement, ça commence par embaucher une femme

En tant qu’employeurs de l’industrie de la construction, vous jouez un rôle déterminant. Au final, c’est vous qui avez la capacité de prendre les décisions qui permettront l’atteinte de la cible que les partenaires de l’industrie se sont donnée. Il s’agit d’augmenter à 3 % d’ici 2018 le nombre de travailleuses en chantier, soit 5000 femmes au total. À ce jour, elles ne représentent que 1,6 % de la main-d’œuvre, soit près de 2500 femmes. Informez-vous sur les avantages de la mixité en chantier!

 

Septembre 2017

D L M M J V S
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30