La CMMTQ aujourd’hui

Au fil des ans, la CMMTQ s’est bâtie une solide crédibilité et elle continue de soutenir ses membres de multiples façons, tout en participant activement à l’évolution du milieu de la construction. De même, à la faveur des percées technologiques qui ont mené à l’intégration des systèmes mécaniques à l’intérieur des bâtiments, ses membres sont devenus des acteurs de plus en plus importants de l’industrie.

 

Ce que nous offrons à nos membres et à la collectivité

La CMMTQ a un statut qui s’apparente à celui des ordres professionnels. À ce titre, elle administre la Loi sur les maîtres mécaniciens en tuyauterie d’où découlent des droits et des responsabilités pour tous ses membres.

La Corporation soutient ses membres en leur offrant des services conseils, ainsi que de la formation et de l’information. De plus, elle les représente, fait la promotion de leur expertise et défend leurs intérêts auprès des instances gouvernementales et des organismes et associations de l’industrie de la construction.

La Corporation protège également la collectivité par l’encadrement qu’elle impose à ses membres. Ils doivent être titulaires d’une licence d’entrepreneur et leurs connaissances sont vérifiées par des examens. Ils sont soumis à des règles de conduite professionnelle et doivent souscrire à un cautionnement pour indemniser leurs clients, au besoin. Le soutien technique et la formation continue que la Corporation offre à ses membres rehaussent également leur compétence.

Enfin, dans le but d’assurer que les travaux de plomberie et chauffage soient faits dans le respect des normes et codes applicables au Québec et que seules les entreprises autorisées les exécutent, la Corporation lutte activement contre l’exercice illégal du métier de maître mécanicien en tuyauterie et elle poursuit elle-même les contrevenants à sa loi devant les tribunaux.

 

Notre participation à l’évolution de l’industrie

Depuis sa création en 1949, la Corporation se fait un devoir de participer activement à l’évolution de l’industrie, que ce soit en matière de réglementation, de qualification, d’efficacité énergétique, de développement durable ou autre.

Ainsi, elle est peu à peu devenue un partenaire fort apprécié du gouvernement ainsi que des organismes et des associations reliés à l’industrie de la construction, qui consultent régulièrement les experts de la Corporation pour des questions qui touchent de près ou de loin la mécanique du bâtiment ou les entrepreneurs en construction.

La Corporation siège à de nombreux comités et conseils, notamment ceux de la Commission de la construction du Québec (CCQ), de l’Association des entrepreneurs en construction du Québec (AECQ), du Bureau des soumissions déposées du Québec (BSDQ) et de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

Elle travaille aussi en collaboration avec des organismes tels que le Bureau d’efficacité et d’innovation énergétiques (BEIE), Réseau Environnement, Canadian Standards Association (CSA) et Emploi-Québec. De plus, elle est membre de la Mechanical Contractors Association of Canada (MCAC) et du Heating, Refrigeration and Air Conditioning Institute of Canada (HRAI) qui sont deux associations canadiennes de mécanique du bâtiment.

Enfin, elle s’implique grandement dans la formation et le développement des travailleurs afin que l’industrie de la mécanique du bâtiment puisse compter sur une main-d’œuvre qualifiée suffisante tout en assurant une relève chez les entrepreneurs.